La To-Do-List pour bien relancer les recrutements en septembre

Après plusieurs mois relativement calmes, l’activité reprend ! Voici quelques conseils pour vous replonger dans le bain du recrutement.

Je m'équipe et je m'entoure

 La rentrée est l’occasion de faire un bilan budgétaire et de faire le point sur le matériel que vous avez à votre disposition, aussi bien software que hardware. Quelques mises à jour et nettoyages d’ordinateurs et de logiciels s’imposent. Un ordinateur qui rame ou un logiciel qui ne s’ouvre pas correctement peuvent, sur la durée, gâcher des heures entières de travail. Penchez-vous aussi sur le cas de votre équipe recrutement : a-t-elle besoin d’être renforcée ? Certains de vos collaborateurs affichent-ils des lacunes ?

Je trie mon vivier de candidats

Avant de diffuser votre annonce, avez-vous pensé à vérifier si vous aviez déjà le profil idéal sous la main ? Entre les personnes qui ne sont plus intéressées par votre entreprise, celles qui ont changé de secteur, et celles qui avaient postulé pour des métiers qui n’existent plus au sein de votre groupe, il est peut-être temps de faire un peu de ménage. 

Je me labélise Feel Good 

De nos jours les candidats se refusent à collaborer avec certains employeurs en raison de valeurs divergentes. Ils sont de plus en plus en recherche de sens et de bonheur au travail. Ainsi, avant de prendre la décision de rejoindre une entreprise, ils étudient bien non seulement les opportunités et les avantages que le poste peut leur offrir mais aussi le potentiel en termes d’épanouissement. C’est là où vous devriez être proactif et transparent par rapport à votre culture. 

En se labélisant Feel Good, vous mettez en valeur, avec toute transparence, vos valeurs et votre culture en la modélisant, vous prouvez que vous vous intéressez au bien-être des candidats au travail bien avant leur intégration et vous arrivez à recruter les meilleurs, qui seront naturellement heureux au sein de votre entreprise. 

Je définis les postes 

Un poste à pourvoir est toujours plus attractif aux yeux des candidats s’il est bien expliqué. Connaître précisément les diplômes, l’expérience et les compétences exigées et souhaitées pour chacun de ces métiers vous sera d’une aide précieuse, notamment en cas de départ non anticipé d’un collaborateur occupant un poste clé. 

Je prépare mes entretiens

On conseille toujours aux candidats de bien se préparer pour leurs entretiens d’embauche, mais les recruteurs aussi doivent faire leurs devoirs ! Creusez les CV et lettres de motivation avec attention pour pouvoir personnaliser l’entretien en fonction de la personne que vous aurez face à vous.