4 grands styles de management, et vous quel est le votre ?

Le management est cette capacité à animer et diriger une équipe, des collaborateurs ou une entreprise tout en prenant en compte les objectifs à atteindre et les contraintes liées à la gestion des ressources humaines

En effet, l'atteinte de résultats, le maintient d'une productivité optimisée, le respect des Femmes et Hommes que vous dirigez, sont autant de paramètres à prendre en compte dans le cadre de votre management. 

Il n'existe évidemment pas un seul style de management (ce serait trop simple...) mais plusieurs, à adapter in fine selon les profils de vos collaborateurs, votre secteur d'activité ou encore la culture d'entreprise. 

Voici donc les 4 types de management communément et traditionnellement répertoriés. Bien les connaître vous permettra de mieux interagir avec vos équipes. 


Le Management Directif 

Un management centré essentiellement sur le résultat avec une forte implication d'un manager omniprésent qui dirige, 
donne des ordres et des instructions sans chercher à impliquer ses collaborateurs. C'est un management très interventionniste qui se décline selon des procédures inflexibles et rigides et qui utilise la sanction et la récompense comme seuls leviers de motivation. Les collaborateurs ne sont jamais sollicités dans les prises de décision ou sur les actions à venir. Par conséquent, ce type de management peut rapidement devenir problématique dans la mesure où il réduit les équipes à de simples exécutants empêchant ainsi la prise d'initiative et l'innovation. 

Avantages: Efficace dans le cadre d'actions ponctuelles car il permet l'obtention de résultats rapides. 
Limites: Collaborateurs peu impliqués et motivés avec perte d'autonomie de vos équipes. 


Le Management Persuasif 

Un Management centré sur l'échange et le relationnel mais qui maintient une forte implication du manager dans notamment la prise de décision finale. Le manager reste en effet, très présent et se montre plutôt rigide tout en cherchant cependant à favoriser la communication et l'échange. Ce style de management se révèle beaucoup moins procédurier que le management directif
Il repose de fait sur la participation des collaborateurs et sollicite leur avis. Le manager qui utilise ce type de management favorise la discussion pour convaincre et tend à créer un groupe qui interagit et qui communique mais dont il reste le seul "maître à bord" et le modèle

Avantages: Un fort sentiment d'appartenance au groupe. L'équipe est soudée, fédérée autour d'un projet et animée par des valeurs et objectifs communs. 
Limites: Le manager se positionne en tant que guide et leader ce qui peut freiner l'autonomie des équipes. Les discussions et débats en interne favorisés par ce type de management en font un système peu ouvert sur l'extérieur. 

Le Management Participatif 

Un Management centré sur l'implication des collaborateurs et le consensus et qui tend à favoriser des prises de décisions collégiales. Utiliser le management participatif implique fortement les collaborateurs qui disposent alors d'une grande autonomie d'action. L'équipe est davantage encadrée que dirigée. Par conséquent l'ambiance de travail se révèle plutôt très agréable avec des ressources qui se sentent impliquées et valorisées. 

Avantages : Ce type de management est très motivant car il suscite et favorise l'engagement des collaborateurs. Chacun peut ainsi devenir force de proposition. 
Limites: Pour pouvoir appliquer ce type de management, vos collaborateurs doivent absolument montrer une grande capacité d'autonomie et un vrai sens de l'innovation. 

Le Management Délégatif 

Parfois appelé aussi management consultatif, il tend à responsabiliser totalement les collaborateurs
Il repose ainsi sur la confiance et le manager se présente davantage comme un conseiller que comme un chef. En effet, il attend de ses équipes de résoudre les problèmes confiés voire de prendre les décisions adéquates. Ce type de management implique totalement les collaborateurs et permet de développer leur créativité et leur proactivité. En ce sens, le management délégatif est le parfait opposé du management directif. La communication, l'interaction et la prise de responsabilité en sont les maître-mots
C'est un management idéal dans le cadre de gestion de projets complexes, à long terme

Avantages : Collaborateurs impliqués et valorisés ce qui par conséquent favorise la productivité et l'effort. 
Limites: Un système peu viable sur le long terme car le manque de structures et de lien hiérarchique peut rapidement dévier vers un non respect des règles intrinsèques à toute organisation. 

Comme vous avez pu le constater, il n'existe pas in fine de bon ou mauvais style de management et vous ne devez pas figer vos choix de management mais bel et bien les adapter aux situations, collaborateurs et objectifs à tenir, c'est notamment ce que l'on appelle le management situationnel
Quel que soit le type de management que vous avez choisi, votre rôle est avant tout de motiver, fidéliser et faire monter en compétence vos collaborateurs. 
Contrôler tout en faisant confianceresponsabiliser tout en restant leader et diriger tout en communiquant


Philippe Montant 
Directeur Général ReKrute