5 conseils pour bien préparer l'entretien annuel de vos collaborateurs
 L'évaluation des collaborateurs est importante pour la bonne gestion de toute organisation (petite, moyenne ou grande). Elle aide à prendre des décisions éclairées en connaissant, par exemple, le niveau de rentabilité, la satisfaction des salariés et des clients, l'évolution de l'organisation. L'évaluation de vos collaborateurs ne doit pas servir de contrôle ou de jugement de valeur mais plutôt de moyen pour s'améliorer. Pour que cet exercice soit payant, il doit être maîtrisé.

Voici donc quelques conseils pour optimiser au maximum ce rendez-vous annuel avec vos collaborateurs. Bien préparer l'échéance Mener à bien un entretien d'évaluation, nécessite une préparation et de la réflexion en amont. Pour cela, vous devez revoir les évaluations antérieures de votre interlocuteur une par une et vérifier si les objectifs définis l'année précédente ont bien été atteints ou non par chacun d'eux. Idéalement, un entretien d'évaluation devrait se préparer tout au long de l'année. N'attendez pas le mois de décembre pour réfléchir à la performance de vos collaborateurs. Rendre le collaborateur acteur En amont de l'entretien, commencez par demander à votre collaborateur de faire son auto-évaluation.

Pour ce faire, il doit revoir ses objectifs 1 par 1 et définir dans quelle mesure il les a atteints et à défaut quels moyens il a mis en œuvre. Il fera ainsi son propre bilan sur une base objective. Cette analyse devrait l'amener à évoquer de lui-même les problèmes qu'il a rencontrés durant l'année et les points qu'il peut améliorer. Autant de sujets qui pourraient provoquer chez lui une réaction de repli si vous les évoquez de but en blanc. Pensez également à lui demander ce qu'il a été fier d'accomplir cette année, comment il y est parvenu et ce que cela lui a apporté. Cela mettra en valeur ses réussites et le motivera d'autant plus. Evaluer la relation Une fois passée cette délicate étape du bilan, vous pourrez vous concentrer sur le ressenti de votre collaborateur en lui demandant comment il se sent dans l'entreprise et dans son équipe.

Ce sera le moment pour vous d'évaluer le bon fonctionnement de votre relation et de savoir vous remettre en question si un malaise est ressenti et exprimé. C'est également un bon moyen de faire une transition vers la fixation des objectifs de l'année à venir. Fixer de nouveaux objectifs d'un commun accord C'est une étape clé car c'est elle qui détermine les bases de l'année à venir. C'est donc sur la base de l'évaluation que vous venez de réaliser que vous fixez les nouveaux objectifs et l'important est de se demander comment développer les points forts de votre collaborateur et mettre en exergue les marges de progression possible.

Il est, par contre, essentiel de faire participer votre collaborateur à cette étape en lui demandant quels sont les objectifs qu'il pense pouvoir atteindre et ce qu'il compte faire pour y parvenir. Vous pourrez ainsi conclure l'entretien sur un témoignage de confiance envers lui afin de commencer la nouvelle année sur une note positive. Eviter de parler salaire La question du salaire ne doit pas être abordée durant l'entretien d'évaluation.

Il est préférable d'en parler lors d'une entrevue ultérieure qui lui serait entièrement consacrée pour de ne pas polluer le dialogue qui doit être le plus libre possible. En conclusion, pour optimiser le déroulement de vos entretiens d'évaluation et permettre que ceux-ci vous aident à mieux diriger votre entreprise, pensez à rester focalisé sur les objectifs, comment on peut les atteindre et quelles sont les moyens à mettre en œuvre en ce sens. Il ne faut pas oublier une chose également importante qui est d'évaluer votre rôle dans le résultat obtenu. Car au final, c'est aussi à vous, manager, d'améliorer la performance de vos collaborateurs. Ainsi vous contribuerez à faire de votre organisation un exemple de réussite au travers de l'épanouissement de vos salariés.


Philippe Montant Directeur Général ExeKutive.biz
Retour page précédente Retour page précédente