Référence ou recommandation ?
 Même si vous êtes une personne sociable, à l'écoute des autres, être amené à demander à une connaissance des informations sur des postes vacants pour avancer dans votre recherche d'emploi peut tout simplement être au dessus de vos forces. Vous auriez l'impression de quémander de l'aide parce que vous êtes dans une situation difficile, et ce serait admettre que vous recherchez un emploi si vous êtes en poste. Dans tous les cas, demander à un membre de votre réseau personnel de l'aide dans vos recherches est compliqué, car on a peur de déranger, voire de donner une image de soi moins « parfaite » que souhaitée. Voici donc aujourd'hui comment reprendre goût aux « appels réseau », et préserver votre « estime personnelle ».

La solution tient en une ligne : « ne demandez pas du travail, demandez une recommandation ou une référence ». Demander une recommandation ou une référence à une relation personnelle ou professionnelle est LA solution simple pour faire de votre demande une expérience enrichissante pour les deux parties. En effet, personne n'aime dire « non » à une demande de quelqu'un qu'il connaît. Et quand vous appelez un contact pour lui demander s'il a entendu parler de postes vacants dans son entourage qui pourraient vous convenir, vous le mettez dans la situation de devoir vous dire « non », car aller à la pêche aux informations, ou encore se renseigner au département Ressources Humaines va lui demander du temps (c'est d'ailleurs pour cela que nous avons créé ReKrute.com il y a 5 ans et ExeKutive.biz récemment). Temps qu'il n'aura pas forcément pour vous aider…

En conséquence, demander de l'information sur des postes à pourvoir va vous mettre tous les deux dans une situation inconfortable : vous, parce que ce que vous lui demandez est compliqué ; et lui, parce qu'il ne saura pas comment vous dire « non », qu'il vous dira oui mais en étant intérieurement convaincu qu'il ne pourra pas faire ce que vous attendez de lui. Pour leur permettre de vous dire « oui », vous devez demander une chose à laquelle il est facile de dire « oui ». Donc, quand vous appelez un contact, un ancien collègue, une relation professionnelle ou personnelle, demandez-lui si vous pouvez l'utiliser comme référence, ou s'ils peuvent vous rédiger une recommandation. Ces informations peuvent être enregistrées simplement dans votre profil Linked In ou Viadeo, et bien sur dans votre profil ExeKutive. Cela ne coûte rien de dire « oui » à une requête de ce genre, cela lui donne l'impression de vous être utile et vous serez tous les deux beaucoup plus à l'aise.

Et comme vous avez transformé cette situation « négative » en quelque chose de « positif », cela permettra d'autres interactions ultérieures tout aussi positives. D'autant que le fait de leur demander d'être une référence pour vous peut être perçu comme un honneur : après tout, vous devez avoir une haute opinion d'eux et de leur réputation pour leur demander cela ! Et ensuite, quand ils seront dans leur activité professionnelle quotidienne, ils ne filtreront pas vos appels pour éviter de se retrouver dans la situation de vous dire « non » ou de devoir vous expliquer pourquoi ils ne sont pas encore revenus vers vous avec les éléments demandés.

Au contraire, ils seront plus enclins à garder leurs yeux et oreilles ouverts aux opportunités susceptibles de vous intéresser, et de vous en informer immédiatement. En résumé, vous aurez compris le pourquoi de cet adage : « ne demandez pas du travail, demandez une recommandation ou une référence ».

Et commencez dès maintenant, constituez votre « dossier professionnel » même si vous n'êtes pas en recherche. Même ce type de demande est difficile pour certains, et c'est plus simple quand notre avenir n'en dépend pas !!

Philippe Montant Directeur Général ExeKutive.biz
Retour page précédente Retour page précédente