Le recrutement de cadres au Maroc se modernise: moins de piston, plus d'e-recrutement !

Dans le domaine du recrutement, les méthodes de sourcing ont énormément évolué ces dernières années. Les stratégies varient selon la taille de l'entreprise, son secteur ou encore le profil ciblé. Afin de mieux comprendre les pratiques des entreprises en matière de recrutement de cadres/professions intermédiaires, ReKrute s'est intéressé aux différentes sources de candidatures dans lesquelles puisent les recruteurs. Quelles tendances ? Quelles méthodes de sourcing ? Pour quels résultats ? Autant de questions qui sont traitées dans cette étude. Cliquez ici pour découvrir les résultats.

L'enquête démontre ainsi que l'offre d'emploi est le moyen de sourcing le plus utilisé par les recruteurs. En effet, 75% des recruteurs privilégient ce moyen pour drainer des candidatures, suivie par l'utilisation de son réseau de contacts (61.18%) et par l'examen des candidatures spontanées (53.29%). Les sites de recrutement en ligne viennent en tête des médias les plus utilisés. Les recruteurs peuvent en parallèle mobiliser d'autres canaux pour obtenir des candidatures de profils cadres/professions intermédiaires.

De nos jours, un recruteur utilise en moyenne 3 à 4 canaux de recrutement pour dénicher les meilleurs profils. Les PME (effectif inférieur à 250 personnes) sont celles qui utilisent le plus de canaux de recrutement, avec une moyenne de 3,49 canaux. Pour la diffusion de leurs offres, 70%des recruteurs interrogés ont recours à un prestataire en recrutement pour trouver des profils cadres/professions intermédiaires. Les entreprises pensent que ce canal garantit une meilleure qualité dans les candidatures et fournit un accompagnement dans le cadre de la prestation de recrutement. Les prestataires en recrutement offrent également la rapidité dans le traitement des candidatures, le ciblage plus pointu des candidats ou encore la promotion de la marque employeur. 1/3 des entreprises déclarent manquer de ressources pour gérer leurs recrutements en interne.

Si la majorité des recruteurs interrogés (soit 71%) ont recours à un média de recrutement pour sourcer les profils recherchés, les sites de e-recrutement viennent en tête des médias les plus utilisés, suivis du site de l'entreprise et des sites de cabinets de recrutement ou d'agences d'intérim. Le choix des sites de recrutement est motivé par le gain de temps, la quantité des candidatures recueillies et la qualité grâce aux outils de filtrage. *Cette enquête a été réalisée auprès de plus de 180 recruteurs au Maroc issus d'entreprises de différentes tailles et de secteurs diversifiés.

Philippe Montant
Directeur Général de ReKrute