Comment optimiser la gestion de votre entreprise ?

rekrute.com_Comment_optimiser_la_gestion_de_votre_entreprise

Gérer une entreprise est une activité stressante et complexe. Vous devez régulièrement suivre l'état financier de votre entreprise et son activité au quotidien. Vous devez être capable de déchiffrer le bilan ou le compte de résultat de celle-ci pour appréhender sa santé financière ; savoir identifier les spécialistes (banquier, centre de gestion...) qui vous accompagneront dans son développement ; gérer votre trésorerie quand le danger menace...

Pour assurer la croissance de votre entreprise, aujourd'hui et demain, vous devez savoir jouer sur de nombreux tableaux : voici une présentation des 3 principaux conseils qui vous permettront d'optimiser la gestion de votre entreprise avec succès.

1- Etablir un prévisionnel pour fixer des objectifs
Établir un prévisionnel permet de chiffrer plusieurs hypothèses de travail. Vous pourrez alors, en toute connaissance de cause, prendre les décisions de développement de votre affaire qui s'imposent, au regard des objectifs à atteindre et des moyens que nécessitent leur réalisation. Le premier intérêt des comptes prévisionnels est de vous permettre de fixer des objectifs, en termes de chiffre d'affaires, de marge et de charges notamment. Ainsi, vous pourrez ensuite comparer en permanence vos réalisations avec les prévisions, pendant l'année, à l'aide de votre tableau de bord mensuel, et en fin d'exercice lorsque vous disposerez de vos comptes définitifs.

2- Mettre en place un tableau de bord pour suivre régulièrement l'activité.
Le tableau de bord permet de suivre au plus près, tout au long de l'exercice, l'évolution de votre activité, et de disposer, dans des délais brefs, chaque mois, d'une estimation du ""score"" réalisé jusque-là par votre entreprise, vous permettant de connaître tous les éléments nécessaires à une prise de décision efficace. Il repose sur une procédure de remontée systématique et périodique de l'information, qui vous permet de mieux appréhender les résultats et l'évolution de votre entreprise. Il se révèle être aussi un excellent outil de motivation pour vos collaborateurs, et plus particulièrement pour ceux que vous avez investis de responsabilités dans l'entreprise, et pour tous ceux dont la rémunération est pour partie fonction des résultats obtenus.

3- Sortir des situations intermédiaires pour faire le point

Les situations comptables intermédiaires (qu'il s'agisse de bilan, compte de résultat ou soldes intermédiaires de gestion) permettent de connaître la situation comptable réelle de votre entreprise en cours d'exercice, et de savoir donc précisément où vous en êtes. Ces situations intermédiaires servent à la fois à informer précisément le chef d'entreprise pour permettre la prise de décision en toute connaissance de cause ; à anticiper le plus en amont possible les "" dérapages "" de toute nature ; à contrôler et ajuster les tableaux de bord mensuels, les situations rapides et les estimations de résultats ; à préparer le bilan de fin d'exercice et le prévisionnel de l'exercice suivant.

Conclusion :
ous avez peut-être le sentiment que votre connaissance instinctive de votre activité est suffisante. Pourtant, l'expérience démontre que les outils de gestion, le prévisionnel et le tableau de bord, notamment, permettent d'améliorer très sensiblement la réactivité du décideur. N'hésitez pas à contacter votre expert-comptable pour faire le diagnostic des outils de gestion susceptibles de vous permettre d'affiner la conduite de votre affaire, et mettre ainsi toutes les chances de votre côté pour réaliser un score à la hauteur de vos plus belles espérances.

Philippe Montant Directeur Général ExeKutive.biz